FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum - Le trafic d’enfants : une violation massive des droits de l’homme, un problème pour le futur de l’Europe
[FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum]
Back to the frontpage
MALMÖ 2008 | ATHENA 2006 | LONDON 2004 | PARIS 2003 | FIRENZE 2002
FSE-ESF - Menu
Prep Process (EPA-AEP)
About ESF 2012
About Istanbul 2010
About Malmö 2008
About Athens 2006
About London 2004
About Paris 2003
About Firenze 2002

Europe on the move
European Conferences/Manifestations
Analysis/ statements for a better world

Social Forums in the World
World Social Forum
Southern Africa Social Forum (SASF)
South Asia Social Forum (SASF)
Mesopotamia Social Forum

European Social Forum Networks
Correos de los movimientos sociales
Public services
Charter // another Europe
Education

Memoria Viva
Tools and contents
Athens 2006 Reports
London 2004 Reports
Paris 2003 Reports
Other docs Paris 2003
Social Movements

FSE-ESF [ACCESS WORKSPACE]
NEW WORKSPACE
OPEN ESF HOMEPAGE

FSE-ESF [MAILING LIST]
ESF-FSE LISTS
- EUROPEAN LIST (fse-esf)
- FRENCH LIST (CIFs)
- ALL THE LISTS

FSE-ESF [SEARCH]
SEARCH IN THE SITE
ADVANCED RESEARCH
 
Memoria Viva // Paris 2003 Reports // Confrontations and articulations //

Le trafic d’enfants : une violation massive des droits de l’homme, un problème pour le futur de l’Europe [fr] | en
3 January 2004

Le trafic d’enfants représente aujourd’hui l’une des plus importantes et des plus violentes formes de violations des droits de l’homme, en particulier des droits de l’enfant.



 

Ce phénomène est strictement lié à la croissance de la pauvreté au sein des pays en voie de développement et de certains pays en transition. Ce trafic représente aussi une forme concrète d’exploitation liée à la mondialisation qui considère les êtres humains comme des marchandises. En effet, la valeur ajoutée d’un enfant issu du trafic est très élevée. L’Europe est le bénéficiaire le plus important de ce trafic. Le mouvement du Monde Social se doit de prendre conscience de ces faits pour promouvoir l’éveil de l’opinion publique et pour mettre en avant de nouvelles façons d’adresser ces phénomènes à travers le renforcement du respect des droits de l’homme et de la coopération pour le développement des pays du Tiers-Monde.

Propositions alternatives

La Campagne Internationale contre le Trafic d’Enfants se propose de renforcer les connaissances à propos de ces faits, de faire pression sur les autorités politiques pour créer des législations plus adaptées à cette lutte, de pourvoir plus de ressources pour aider les victimes et surtout pour renforcer la coopération avec les pays en voie de développement pour combattre la pauvreté et protéger les droits de l’homme.

Mise en oeuvre

Des législations européennes, nationales et internationales contre le trafic d’enfants. Traiter le trafic d’enfants comme un crime contre l’humanité au niveau de la Cour Criminelle Internationale. Mettre en place des ressources adaptées pour la coopération au développement, des campagnes pour accroître les connaissances de l’opinion publique et du monde politique au sein de l’Europe.






1 Message

 
article au format texte pour impression Print this article
ORGANISATIONS
No organisation for this doc
> All the organisations


SPEAKERS
- SALINARI Raffaele
>> All the speakers


THEMES
- HUMAN RIGHTS
- CHILDREN RIGHTS
- TRAFFICKING IN HUMAN BEINGS
>> All the thematics


COUNTRIES/REGIONS
- EUROPE
>> All the countries/regions
FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum
Website built with SPIP, free-software | Hosted by the RAS, Union and Organization Network | CONTACTS | WEBMASTER | FRONT |ADMIN