FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum - Les personnes d’ascendance africaine en Europe : enjeux, perspectives et stratégies
[FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum]
Back to the frontpage
MALMÖ 2008 | ATHENA 2006 | LONDON 2004 | PARIS 2003 | FIRENZE 2002
FSE-ESF - Menu
Prep Process (EPA-AEP)
About ESF 2012
About Istanbul 2010
About Malmö 2008
About Athens 2006
About London 2004
About Paris 2003
About Firenze 2002

Europe on the move
European Conferences/Manifestations
Analysis/ statements for a better world

Social Forums in the World
World Social Forum
Southern Africa Social Forum (SASF)
South Asia Social Forum (SASF)
Mesopotamia Social Forum

European Social Forum Networks
Correos de los movimientos sociales
Public services
Charter // another Europe
Education

Memoria Viva
Tools and contents
Athens 2006 Reports
London 2004 Reports
Paris 2003 Reports
Other docs Paris 2003
Social Movements

FSE-ESF [ACCESS WORKSPACE]
NEW WORKSPACE
OPEN ESF HOMEPAGE

FSE-ESF [MAILING LIST]
ESF-FSE LISTS
- EUROPEAN LIST (fse-esf)
- FRENCH LIST (CIFs)
- ALL THE LISTS

FSE-ESF [SEARCH]
SEARCH IN THE SITE
ADVANCED RESEARCH
 
Memoria Viva // Paris 2003 Reports // Against war //

Les personnes d’ascendance africaine en Europe : enjeux, perspectives et stratégies [fr]
22 January 2004

 

PRESENTATION

L’Europe a toujours entretenu avec l’Afrique, depuis des siècles, des rapports de domination. Présentes depuis fort longtemps sur le continent européen,les personnes d’ascendance africaine commencent à s’organiser afin de s’assumer pleinement dans une Europe qui tend de plus en plus vers l’elargissement.

Elles entendent s’affirmer et se faire reconnaître sur tous les plans, sutout sur les plans économique et politique, dans beaucoup de pays européens. Nombreuses sont les personnes d’ascendance africaine qui commencent à être des acteurs de la vie politique dans certains pays européens. Quelle sera l’avenir des personnes d’ascendance africaine dans une Europe qui s’élargit à l’Est ? Dans quelle mesure peuvent-elles influer sur les relations économiques et surtout politiques entre l’Afrique, les Caraïbes,l’Amérique Latine et l’Europe dans ce contexte d’élargissment ?

Comment peuvent-elles oeuvrer pour participer au développement de l’Afrique, les Caraïbes et l’Amérique Latine dans un monde caractérisé par le phénomène de la mondialisation ? Ce sont les principales questions autour desquelles s’articulera le séminaire.


DEBAT

Les principaux thèmes abordés

1. Les rapports de domination que l’Europe a entretenus depuis des siècles avec l’Afrique et les conséquences de cette domination sur les personnes d’ascendance africaine en Europe (Patricia Lamour - UK)

Patricia a insisté sur les défis que nous devons affronter pour réaliser les transformations nécessaires :

- Héritage post esclavage et les conséquences de la traite négrière transatlantique, (Post slavery Trauma), Héritage des divisions linguistiques et coloniales, Fracture entre les continentaux et la diaspora, Fracture urbaine- rurale, conflits idéologiques, mobilisation et gestion de ressources, mobilisation jeunesse, efficacité des organisations, Fracture entre universitaires et militants.

2. Les Réparations pour la traite négrière transatlantique vue par les personnes d’ascendances africaines en Europe (Brima Conteh) Les rapports entre la mondialisation et la traite transatlantique :

La traite transatlantique a été la première forme de mondialisation dans l’histoire. Comme la mondialisation actuelle, la traite transatlantique a été une grande opération financière. Deuxièmement, comme la mondialisation actuelle, la traite transatlantique implique le mouvement forcé de populations.

Enfin, la traite transatlantique a été créée par les éthiques morales de l’époque basée sur la monétarisation des rapports humains. Analyser la question de la traite négrière transatlantique et les réparations dues dans ce séminaire nous permettra d’avoir une approche rétrospective, introspective, et prospective de la mondialisation.

Deux aspects importants à prendre en considération lorsque nous disons réparations :

1.Principe juridique des réparations qu’on trouve dans tous les systèmes juridiques du monde - les victimes d’un tort, préjudice etc.. ont droit à réparations de la part de l’agresseur.

2.Un certain nombre de précédents politiques, juridiques et historiques rendent légitimes la demande de réparations faite par les personnes d’ascendance africaine à savoir :

- les réparations payées aux esclavagistes pour la perte de leur « force de travail », cas de Haiti
- réparations payées par l’Allemagne pour les victimes de l’Holocauste et du travail forcé pendant la période Nazi ;
- réparations payées par les banques suisses pour la spoliation des avoirs Juifs,
- réparations aux Américains d’origine Japonaises internés pendant la deuxième guerre mondiale.

Néanmoins, nous contestons la primauté donnée aux réparations financières et monétaires et privilégions ce que nous appelons les réparations préalables :

1.Réparation Ethique ou Politique : La reconnaissance solennelle que la traite négrière transatlantique a été et aurait dû être considérée comme un crime contre l’humanité par les plus hauted institutions politiques représentatives des pays Européens. La notion de crime contre l’humanité permettra à tous et à toutes de dire oui, ce qui est arrivé aux Africains me concernent moi en tant qu’être humain.

Deux pas significatifs ont été franchis en ce sens - la Loi Taubira, et la Déclaration de Durban

3.Réparation Historique : La traite négrière transatlantique a été et continue d’être l’une des plus grandes formes de révisionnisme de l’histoire de l’humanité. Il suffit de jeter un coup d’œil sur les manuels d’histoire. Les réparations historiques permettront de mettre à jour la matérialité de la traite, collecter des données, et répondra avec objectivité à la question de la résponsabilté africaine

4.Réparation Educative : les données ainsi collectées grâce à la réparation historique peuvent être intégrées dans les manuels et mis à la disposition de tous et de toutes

5.Réparation Scientifique : L’université et les universitaires de l’époque (Voltaire) ont donné leur caution intellectuelle voire même participé à cette entreprise financière et criminelle. Sa caution à permis l’enracinement du racisme anti-noir.

6.Réparations Psychologiques : Le traumatisme post-esclavage (post slavery trauma) est une réalité aujourd’hui dans toute les Caraïbes et l’Amérique Latine

7.Enfin, Réparations vue du point des Relations Nord-Sud

Propositions et mise en oeuvre des propositions alternatives

- Une loi dans chaque Etat européen reconnaissant la traite négrière transatlantique comme crime contre l’humanité
- Mise en œuvre et application de la déclaration et du programme d’action de Durban
- Mise en application des 5 premières formes de réparation
- Renforcement des liens avec les mouvements progressistes européens
- Annulation de la dette odieuse africaine et réforme du système financière international






1 Message

 
article au format texte pour impression Print this article
ORGANISATIONS
- France Amérique latine (FAL)
> All the organisations


SPEAKERS
No key-word for this doc
>> All the speakers


THEMES
- FOREIGN DEBT
- HISTORY
- TRAFFICKING IN HUMAN BEINGS
>> All the thematics


COUNTRIES/REGIONS
- EUROPE
- AFRICA
>> All the countries/regions
FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum
Website built with SPIP, free-software | Hosted by the RAS, Union and Organization Network | CONTACTS | WEBMASTER | FRONT |ADMIN