FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum - Les luttes et les conquêtes des peuples indiens au Venezuela
[FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum]
Back to the frontpage
MALMÖ 2008 | ATHENA 2006 | LONDON 2004 | PARIS 2003 | FIRENZE 2002
FSE-ESF - Menu
Prep Process (EPA-AEP)
About ESF 2012
About Istanbul 2010
About Malmö 2008
About Athens 2006
About London 2004
About Paris 2003
About Firenze 2002

Europe on the move
European Conferences/Manifestations
Analysis/ statements for a better world

Social Forums in the World
World Social Forum
Southern Africa Social Forum (SASF)
South Asia Social Forum (SASF)
Mesopotamia Social Forum

European Social Forum Networks
Correos de los movimientos sociales
Public services
Charter // another Europe
Education

Memoria Viva
Tools and contents
Athens 2006 Reports
London 2004 Reports
Paris 2003 Reports
Other docs Paris 2003
Social Movements

FSE-ESF [ACCESS WORKSPACE]
NEW WORKSPACE
OPEN ESF HOMEPAGE

FSE-ESF [MAILING LIST]
ESF-FSE LISTS
- EUROPEAN LIST (fse-esf)
- FRENCH LIST (CIFs)
- ALL THE LISTS

FSE-ESF [SEARCH]
SEARCH IN THE SITE
ADVANCED RESEARCH
 
Memoria Viva // Paris 2003 Reports // Confrontations and articulations //

Les luttes et les conquêtes des peuples indiens au Venezuela [fr]
3 December 2003

Avec la nouvelle Constitution vénézuélienne, dite bolivarienne, les luttes des peuples indiens au Venezuela ont pris une toute autre tournure : les droits des peuples indiens ayant été reconnus, notre lutte se place désormais dans le registre de la co-responsabilité de la concrétisation des droits consacrés.



 

C’est une double réussite : Pour nous, peuples indiens, c’est la consécration de notre statut de citoyens mais aussi un nouveau défi. Un défi partagé par l’État vénézuélien qui, abandonnant ainsi le schéma assimilationniste et négationniste, se met à l’avant-garde du continent latino-américain en matière de reconnaissance des droits ancestraux.

Propositions

Les changements qui se sont opérés dans le domaine des droits indiens au Venezuela ont des répercussions très importantes partout dans le continent américain, d’où l’importance de repenser l’intégration latino-américaine dans la perspective des droits indiens. Une plus ample communication entre les mouvements revendicateurs du statut citoyen de nos peuples est ainsi de la plus grande importance. Faire connaître et partager l’expérience vénézuélienne comme exemple de dignité nous paraît dans ce sens incontournable... que ce soit en Amérique comme dans le reste du monde.

Mise en oeuvre

Nous avons déjà donné quelques pas dans ce sens : une première Rencontre Internationale de résistance et de solidarité des peuples indiens et des paysans a été organisée à Caracas ce mois d’octobre, nous permettant d’aborder les nombreux points de coïncidence entre les luttes paysannes et les luttes des peuples indiens ; celui de la terre nous permet de rejoindre d’autres mouvements aussi actifs dans le reste du monde. Seules des rencontres et des actions conjointes de ce genre nous permettront de penser à une alter mondialisation plus juste où il y ait une place pour tous les peuples du monde.






 
article au format texte pour impression Print this article
ORGANISATIONS
No organisation for this doc
> All the organisations


SPEAKERS
- POCATERRA Noeli
>> All the speakers


THEMES
- PEOPLES RIGHTS
>> All the thematics


COUNTRIES/REGIONS
- VENEZUELA
>> All the countries/regions
FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum
Website built with SPIP, free-software | Hosted by the RAS, Union and Organization Network | CONTACTS | WEBMASTER | FRONT |ADMIN