FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum - L’Inde face aux droits fondamentaux
[FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum]
Back to the frontpage
MALMÖ 2008 | ATHENA 2006 | LONDON 2004 | PARIS 2003 | FIRENZE 2002
FSE-ESF - Menu
Prep Process (EPA-AEP)
About ESF 2012
About Istanbul 2010
About Malmö 2008
About Athens 2006
About London 2004
About Paris 2003
About Firenze 2002

Europe on the move
European Conferences/Manifestations
Analysis/ statements for a better world

Social Forums in the World
World Social Forum
Southern Africa Social Forum (SASF)
South Asia Social Forum (SASF)
Mesopotamia Social Forum

European Social Forum Networks
Correos de los movimientos sociales
Public services
Charter // another Europe
Education

Memoria Viva
Tools and contents
Athens 2006 Reports
London 2004 Reports
Paris 2003 Reports
Other docs Paris 2003
Social Movements

FSE-ESF [ACCESS WORKSPACE]
NEW WORKSPACE
OPEN ESF HOMEPAGE

FSE-ESF [MAILING LIST]
ESF-FSE LISTS
- EUROPEAN LIST (fse-esf)
- FRENCH LIST (CIFs)
- ALL THE LISTS

FSE-ESF [SEARCH]
SEARCH IN THE SITE
ADVANCED RESEARCH
 
Memoria Viva // Paris 2003 Reports // Against racism, xenophobia and exclusion //

L’Inde face aux droits fondamentaux [fr]
5 December 2003

Les droits de l’homme tels qu’ils sont conçus dans la Déclaration universelle des Droits de l’Homme sont-ils applicables en Inde où le référentiel dominant est empreint d’un nationalisme hindou qui ne conçoit les droits de chacun qu’en fonction de sa place dans le système des castes ?-

La défense des Droits des Dalits passe-t-elle par une internationalisation de la cause dalit ? - Quel est l’impact des activités de solidarité internationale à l’égard des Dalits sur les communautés dalits et sur la société indienne en général ?



 

PRESENTATION

- Mettre en place des programmes de développement des communautés dalits pour améliorer leur situation.

- Mener des opérations de sensibilisation en Inde et à l’international pour dénoncer le système des castes.

- Tisser des liens de solidarités entre les différentes populations discriminées sur la base de l’emploi et de l’ascendance afin de renforcer la visibilité et l’impact des actions de ces populations et neutraliser l’opposition du gouvernement indien sur la scène internationale.

- Activités de lobbying et de plaidoyer menées auprès des organisations nationales et internationales pour attirer l’attention sur les discriminations découlant du système des castes.

- Programmes d’accès à la terre et de revendication des droits des Dalits, recensement et suivi des atrocités, etc.


"Les droits de l’Homme en Inde" est un sujet très ambitieux et très vaste. Il a donc été abordé sous un angle spécifique: celui de la communauté dalit ou Intouchable, qui représente 25% de la population et est victime d’un ostracisme permanent et de violations des droits de l’Homme à répétition. Le collectif dalit France, organisateur de ce séminaire, a choisi de confronter les approches d’un responsable d’un mouvement dalit indien, de deux militants pour la défense de la cause dalit dans des réseaux nationaux et internationaux et d’un chercheur spécialiste de l’Inde.

Les principaux thèmes qui se sont dégagés au cours de ce séminaire sont:

Celui des modalités et les fondements de l’oppression des Dalits:
- Quelles sont les discriminations dont ils sont victimes? (de l’intouchabilité au meurtre ou au viol)
- Quelle est l’origine des ces discriminations? Sur quel fondements reposent-elles? (historique du système des castes, justifications mythico-religieuses, etc.)
- Pourquoi ces discriminations se perpétuent-elles malgré les différents mouvements et personnalités qui se sont opposés au système des castes dont découle l’Intouchabilité ( notamment le bouddhisme, le mouvement des Dalit Panthers dans les années 70, Gandhi dans une moindre mesure et surtout Ambedkar, leader intouchable, père de la constitution indienne, dont se réclame à l’heure actuelle la majorité des mouvements dalits) et malgré les mesures constitutionnelles et législatives en faveur des Dalits (dont le système de discrimination positive dans les emplois publics, l’éducation et la représentation politique).

Celui de la réaction et de l’action des Dalits face à cette domination qu’ils ont pendant longtemps intériorisé.

Celui des modalités d’émancipation des Dalits:
- auto-émancipation ou émancipation dans une interaction avec les puissances dominantes?
- Les modalités de la défense de leur droit: deux types d’action simultanées: action au niveau national et au niveau international?

Celui des liens entre hindouisme, système des castes et Intouchabilité.
- Les trois sont-ils consubstantiels?
- Peut-on abolir l’Intouchabilité sans abolir le système des castes (position de Gandhi)? Si on doit abolir le système des castes pour que les droits des Dalits soient respectés (position d’Ambedkar), doit-on pour autant attaquer l’hindouisme? Les avis ont été très partagés sur cette question y compris au sein même des différents indiens dans le public qui souhaitaient pourtant tous l’abolition de l’intouchabilité.

Un parallèle a également été établi non seulement avec l’apartheid en Afrique du Sud, mais également avec les autres communautés qui sont aujourd’hui encore discriminées de par le monde sur la base de l’emploi et de l’ascendance: les autres Dalits en Asie du Sud (Sri Lanka, Pakistan, Bangladesh, Népal), les Buraku au Japon, les Akhdam au Yémen; les Watta au Kenya, les Sab en Somalie, les Osu au Nigeria, etc. qui sont victimes d’un ostracisme reposant sur des fondements similaires (intouchabilité, impureté, fonctions dégradantes et/ou relatif à la mort, etc.).

Les propositions d’alternatives:

Les débats et thèmes susmentionnés ont révélé toute la complexité du problème de "l’apartheid caché" dont sont victimes les Dalits. Le référentiel indien dans lequel vient s’inscrire la problématique dalit est en effet constitué d’une multitude de facteurs religieux, économiques, sociaux et culturels qui rendent délicate toute tentative de lutte pour la défense des Dalits. Les Dalits indiens utilisent le "discours de la colère" pour se mobiliser au niveau national mais sont confrontés au mutisme des autorités et sont victimes de représailles constantes. Dès lors, l’alternative ou au moins une des voies envisageables est de sortir du référentiel indien et de d’œuvrer directement sur la scène internationale pour la condamnation explicite de toute forme de discrimination sur la base de l’emploi et de l’ascendance ("work and descent" selon la terminologie des Nations Unies) dont font parties les discriminations de caste et pour la mise de cette question à l’ordre du jour des principales conférences et rencontres internationales afin de renforcer la pression sur le Gouvernement indien.

La mise en œuvre des alternatives:

Cela passe concrètement par des actions de lobbying et de plaidoyer au niveau des agences onusiennes, de l’Union européenne et autres organisations internationales. Ces actions sont menées par le Réseau international de solidarité avec les Dalits ( IDSN - International Dalit Solidarity Network) créé en 2000, qui regroupe des plateformes de mouvements dalits des pays affectés par les discriminations de caste, des collectifs dalit nationaux (européens et américain) et des ONG.

Par ailleurs, des actions de sensibilisation sont menées sur le plan international, national et local, par IDSN et ses membres. Si vous voulez nous aider à lutter contre les violations des droits de l’Homme dont sont victimes 25% de la population indienne, contacter la coordinatrice d’IDSN (rn@dca.dk) qui vous indiquera l’adresse du collectif dalit national de votre pays, aux activités duquel vous pourrez participer. Vous pouvez également contribuer à faire avancer la cause dalit simplement en en parlant autour de vous afin que cet apartheid du 21ème siècle soit connu de tous et qu’une mobilisation massive par delà les frontières émerge pour abolir l’Intouchabilité comme a été abolie la ségrégation en Afrique du Sud.






1 Message

 
article au format texte pour impression Print this article
ORGANISATIONS
- Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD)
- Dalit Solidarity Platform
- Frères des hommes
> All the organisations


SPEAKERS
No key-word for this doc
>> All the speakers


THEMES
- HUMAN RIGHTS
- DISCRIMINATION
>> All the thematics


COUNTRIES/REGIONS
- INDIA
>> All the countries/regions
FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum
Website built with SPIP, free-software | Hosted by the RAS, Union and Organization Network | CONTACTS | WEBMASTER | FRONT |ADMIN