FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum - Les migrants comme mouvement social autonome
[FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum]
Back to the frontpage
MALMÖ 2008 | ATHENA 2006 | LONDON 2004 | PARIS 2003 | FIRENZE 2002
FSE-ESF - Menu
Prep Process (EPA-AEP)
About ESF 2012
About Istanbul 2010
About Malmö 2008
About Athens 2006
About London 2004
About Paris 2003
About Firenze 2002

Europe on the move
European Conferences/Manifestations
Analysis/ statements for a better world

Social Forums in the World
World Social Forum
Southern Africa Social Forum (SASF)
South Asia Social Forum (SASF)
Mesopotamia Social Forum

European Social Forum Networks
Correos de los movimientos sociales
Public services
Charter // another Europe
Education

Memoria Viva
Tools and contents
Athens 2006 Reports
London 2004 Reports
Paris 2003 Reports
Other docs Paris 2003
Social Movements

FSE-ESF [ACCESS WORKSPACE]
NEW WORKSPACE
OPEN ESF HOMEPAGE

FSE-ESF [MAILING LIST]
ESF-FSE LISTS
- EUROPEAN LIST (fse-esf)
- FRENCH LIST (CIFs)
- ALL THE LISTS

FSE-ESF [SEARCH]
SEARCH IN THE SITE
ADVANCED RESEARCH
 
Memoria Viva // Paris 2003 Reports // Against racism, xenophobia and exclusion //

Les migrants comme mouvement social autonome [fr]
5 December 2003

 

Je soulignerai le rapport existant entre les centres de rétention et le contrôle du marché du travail dans les politiques de la UE et des différents pays européens. La figure politique qui se retrouve totalement transformée est celle de la citoyenneté. Elle est prise dans une tension, determinée par la crise de l’État (nation), qui est au même temps celle d’un marché national du travail et des formes nationales de welfare. Les migrants de leur part sont les sujets politiques qui mettent en crise la stabilité des frontières par des mouvements globales qui les configurent comme un mouvement social autonome : Ce n’est pas seulement à cause des famines ou des guerres qu’ils quittent leur pays mais parfois pour suivre un projet d’existence individuelle et collective qui agit directement sur les conditions de leur citoyenneté. Les migrants vont mettre en mouvement la citoyenneté, qui ne peut plus être pensée comme une espace conclu et déterminé par les conditions imposées par la politique des états.

La citoyenneté doit être pensé comme un espace de lutte politique, les migrants comme sujets sociaux et paradigmes concrets de la condition des travailleurs contemporains.

Tavolo migranti dei social forum italiani






 
article au format texte pour impression Print this article
ORGANISATIONS
No organisation for this doc
> All the organisations


SPEAKERS
- MEZZADRA Sandro
>> All the speakers


THEMES
- CIVIL SOCIETY
- MIGRANTS
>> All the thematics


COUNTRIES/REGIONS
- EUROPE
>> All the countries/regions
FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum
Website built with SPIP, free-software | Hosted by the RAS, Union and Organization Network | CONTACTS | WEBMASTER | FRONT |ADMIN