FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum - Deux critiques de la guerre anglo-américaine contre l’Irak
[FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum]
Back to the frontpage
MALMÖ 2008 | ATHENA 2006 | LONDON 2004 | PARIS 2003 | FIRENZE 2002
FSE-ESF - Menu
Prep Process (EPA-AEP)
About ESF 2012
About Istanbul 2010
About Malmö 2008
About Athens 2006
About London 2004
About Paris 2003
About Firenze 2002

Europe on the move
European Conferences/Manifestations
Analysis/ statements for a better world

Social Forums in the World
World Social Forum
Southern Africa Social Forum (SASF)
South Asia Social Forum (SASF)
Mesopotamia Social Forum

European Social Forum Networks
Correos de los movimientos sociales
Public services
Charter // another Europe
Education

Memoria Viva
Tools and contents
Athens 2006 Reports
London 2004 Reports
Paris 2003 Reports
Other docs Paris 2003
Social Movements

FSE-ESF [ACCESS WORKSPACE]
NEW WORKSPACE
OPEN ESF HOMEPAGE

FSE-ESF [MAILING LIST]
ESF-FSE LISTS
- EUROPEAN LIST (fse-esf)
- FRENCH LIST (CIFs)
- ALL THE LISTS

FSE-ESF [SEARCH]
SEARCH IN THE SITE
ADVANCED RESEARCH
 
Memoria Viva // Paris 2003 Reports // Against war //

Deux critiques de la guerre anglo-américaine contre l’Irak [fr]
4 January 2008

Il existe deux oppositions à la guerre en Irak : l’une de l’intérieur du système impérial, sur l’opportunité de la guerre en termes de risques/enjeux et contre « l’unilatéralisme » états-unien ; l’autre anti-guerre et anti-systémique (anti-impérialiste), récusant le droit des grandes puissances - avec ou sans feuille de vigne onusienne - à gendarmer le monde au gré de leurs intérêts.



 

Les gouvernements allemand, français et russe contestent l’hégémonie impériale des Etats-Unis en défense de leurs propres intérêts impérialistes : ils voient d’un mauvais œil la mainmise unilatérale de Washington sur le gros des ressources pétrolières mondiales. Ils souhaitent une action concertée du système, à travers l’OTAN ou l’ONU pour Paris, à travers l’ONU pour Moscou.

Le mouvement anti-guerre, qui a rejailli puissamment contre la guerre d’Irak, ne saurait prendre parti pour l’un ou l’autre de ces rapaces. Il ne peut exister - et surtout se renforcer là où il peut être le plus efficace, c’est-à-dire aux Etats-Unis même - que s’il s’affirme nettement comme opposition à toutes les guerres hégémoniques, à toute prétention des grandes puissances à régenter le monde et en défense du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes - le peuple irakien comme le peuple tchétchène, le peuple palestinien comme les peuples africains.

Propositions alternatives

L’union européenne ne saurait constituer une alternative à l’hégémonie des Etats-Unis en opposant ses propres ambitions impériales à celles de Washington et en se lançant dans une course aux armements, aussi insensée que ruineuse pour ses populations. Il faut opposer au modèle impérialiste un modèle pacifiste et progressiste, fondé sur le désarmement et le recyclage des sommes consacrées aux armées à des fins de sécurité sociale et d’aide au développement des pays pauvres.

Mise en oeuvre

Poursuite de la construction en cours d’un mouvement combiné d’opposition aux assauts du néolibéralisme contre les populations travailleuses et d’opposition aux assauts des puissances dominantes contre les pays les plus vulnérables. Seul un mouvement populaire de grande ampleur, capable de changer les gouvernements des pays dominants, sera en mesure de changer le monde. Un autre monde n’est possible qu’à cette condition.






1 Message

 
article au format texte pour impression Print this article
ORGANISATIONS
No organisation for this doc
> All the organisations


SPEAKERS
- ACHCAR Gilbert
>> All the speakers


THEMES
- INTERNATIONAL POLICY
- WAR
>> All the thematics


COUNTRIES/REGIONS
- IRAK
- UNITED STATES
>> All the countries/regions
FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum
Website built with SPIP, free-software | Hosted by the RAS, Union and Organization Network | CONTACTS | WEBMASTER | FRONT |ADMIN