FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum - CR Réseau "Précarité-Exclusion-Pauvreté"
[FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum]
Back to the frontpage
MALMÖ 2008 | ATHENA 2006 | LONDON 2004 | PARIS 2003 | FIRENZE 2002
FSE-ESF - Menu
Prep Process (EPA-AEP)
About ESF 2012
About Istanbul 2010
About Malmö 2008
About Athens 2006
About London 2004
About Paris 2003
About Firenze 2002

Europe on the move
European Conferences/Manifestations
Analysis/ statements for a better world

Social Forums in the World
World Social Forum
Southern Africa Social Forum (SASF)
South Asia Social Forum (SASF)
Mesopotamia Social Forum

European Social Forum Networks
Correos de los movimientos sociales
Public services
Charter // another Europe
Education

Memoria Viva
Tools and contents
Athens 2006 Reports
London 2004 Reports
Paris 2003 Reports
Other docs Paris 2003
Social Movements

FSE-ESF [ACCESS WORKSPACE]
NEW WORKSPACE
OPEN ESF HOMEPAGE

FSE-ESF [MAILING LIST]
ESF-FSE LISTS
- EUROPEAN LIST (fse-esf)
- FRENCH LIST (CIFs)
- ALL THE LISTS

FSE-ESF [SEARCH]
SEARCH IN THE SITE
ADVANCED RESEARCH
 
// Prep Process (EPA-AEP) // About Athens 2006 // AEP-APE Vienna (01/2006)


CR Réseau "Précarité-Exclusion-Pauvreté" [fr]
28 January 2006

 

Animé par No-Vox / Secours-Catholique-Caritas France

Méthodologie : texte d’appel et de mobilisation – convergence des organisations – élargissement – groupe de travail – proposition de séminaires, ateliers, évènements.

Réunion qui a réuni plus de 40 participants représentants près de 15 pays, notamment : Turquie – Autriche – Angleterre – France – Hongrie – Grèce – Norvège – Pays Basque – Italie – Espagne – Allemagne

Objectif : rendre visible les questions sociales et notamment l’axe « précarité – pauvreté – exclusion » pour en faire une préoccupation majeure des participants aux forums, Mobilisation des mouvements de lutte et de résistance quelque soit leur sensibilité : le Secours-Catholique du réseau international Caritas, agissant pour le développement de la personne ainsi que sur les causes de la pauvreté et de l’exclusion, en ayant pour objectif de donner « place et parole » aux pauvres, No-Vox réseau international regroupant des mouvements de lutte de base menant plutôt des actions de dénonciation dans l’espace public et des actions concrètes, dites « radicales », de résistance, de désobéissance civile.

TROIS IDEES FORTES

-  faire participer les personnes en situation de précarité, de pauvreté, de relégation sociale, économique, culturelle et civique (exemple de Bombay) et donner toute sa place au témoignage des acteurs et actrices vivant ces situations de pauvreté : cela implique un financement solidaire et la nécessité pour les organisations qui le peuvent d’être largement représentées par ces personnes pour les rendre acteur et actrice de leur vie
-  Ne pas accepter pour ces personnes la « double exclusion » : exclusion de la société et exclusion des forums : le forum a la responsabilité politique de rendre visible leur situation et de porter avec eux leurs alternatives
-  sortir du forum avec une initiative forte

DES PROPOSITIONS

-  il est suggéré que l’initiative forte consiste en une marche à laquelle participeraient les personnes en situation de précarité, d’exclusion et de pauvreté, notamment en réseau avec les « Marches Européennes contre le chômage », la « marche mondiale des femmes » et le mouvement des jeunes alter mondialistes.
-  l’internationalisation de la paupérisation (même si elle peut avoir des aspects différents selon les pays) implique un large élargissement de nos rencontres et débats pour élaborer des alternatives et des actions, notamment avec les pays de l’Europe orientale et centrale, qui sont particulièrement touchés ;
-  ne pas se contenter de dénoncer et de décrire les problèmes, mais travailler sur des propositions et des alternatives
-  tenir compte de l’impact des problèmes de santé sur la pauvreté (risques de privatisation – médecine à deux vitesses)
-  avoir au forum un espace pour porter la problématique, organiser des débats et des controverses avec la perspective d’une Assemblée Générale du réseau et des « sans droits ».
-  à la question : « peut-on poser le problème en partant du statut social (femmes – migrants – jeunes – paysans …) » il est préféré un traitement transversal ouvert à la participation des autres aires thématiques (ex. : femmes/précarité – migrants/pauvreté – etc…)
-  avoir une réflexion politique sur la question : « Qu’est-ce que cette société qui fait de la précarité et de la pauvreté un modèle de vie ?»
-  cibler les actions dans les quartiers populaires ou la pauvreté et la précarité s’installent et agir sur les causes
-  Agir activement en faveur d’un logement pour tous et rendre le droit au logement opposable
-  Lutter contre les lois et pratiques liberticides qui criminalisent les pauvres et les sans abris (notamment dans les pays de l’Europe orientale et centrale)
-  Réfléchir et faire des propositions alternatives concernant le travail informel.
-  Entreprendre des formes d’actions nouvelles en faveur des personnes les plus marginalisées, isolées sans oublier les « pauvretés cachées », en dépassant les pratiques d’assistance
-  Agir avec les populations rurales, notamment de l’Europe orientale et centrale, en particulier pour le maintien de la petite paysannerie et stopper l’exode rurale vers les villes au risque d’aggraver les situations de paupérisation .

EN CONCLUSION

Le succès de la mise en place du réseau « précarité – pauvreté – exclusion » démontre que cela répondait à un besoin et constitue un encouragement à poursuivre la lutte pour la justice sociale. Il est maintenant nécessaire
-  que des propositions de séminaires ou d’ateliers soient inscrites dans le cadre de l’aire thématique 6, qui répondent notamment aux propositions faites par les participants et participantes au groupe de travail.
-  que l’on s’inscrire sur la liste de discussion « exclusion » qui a été ouverte

Le FSE d’Athènes doit être le point de départ d’une mobilisation des mouvements et des organisations pour travailler sur des alternatives à un monde dans lequel la précarité, l’exclusion et la pauvreté s’inscrivent de plus en plus comme une conséquence logique et normale du modèle économique neo-libéral que l’on cherche à imposer.

Annie Pourre - « annie@echanges-partenariats.org » Bernard Bouchez « bernard-jean-bouchez@secours-catholique.asso.fr »






 
article au format texte pour impression Print this article
IN THE SAME SECTION

- Accommodation (en) | en
- Cartoon - Compte Rendu AEP Vienne en Dessins (en) | en
- Compte rendu des deux groupes : MIGRATIONS ET RACISME (fr) | en | fr
- Compte-rendu Réunion Réseau Europe Amérique Latine (REAL) (fr) | es | fr
- Conclusions Réunion du Réseau Education Européen (fr) | fr
- General Information (en) | en
- Network against the Policies of Security and against Repression (en) | en
- Palestine network meeting. (en) | en | fr
- Preparation of the EPA (en) | en
- Registration (en) | en
- Relatoria Reunion Redes de Salud Europeos (es) | es
- Report and decisions from Vienna EPA on the development of program (en) | en
- Report of the Enlargement EPA Workgroup (en) | en
- Report of the environment group (en) | en
- Report of Women’s Network Meetings (en) | en
FSE/ESF Forum social européen/European Social Forum
Website built with SPIP, free-software | Hosted by the RAS, Union and Organization Network | CONTACTS | WEBMASTER | FRONT |ADMIN